Vivo Energy Maroc, l’entreprise en charge de la commercialisation et de la distribution de carburants et lubrifiants de marque Shell au Maroc et de Gaz de Pétrole Liquéfié de marque Butagaz, a initié une nouvelle campagne de sensibilisation à la sécurité routière « CODEWAHED ». Le principe de CODEWAHED consiste à mobiliser les Marocains à signer un « pacte » afin de respecter le code de la route. Cette initiative avait touché en 2019 plus de 14 millions de Marocains, sensibilisés à travers un vaste dispositif sur le web, mais aussi dans les médias et en stations-service.

CODEWAHED bénéficie du soutien de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA). L’objectif de CODEWAHED s’inscrit en droite ligne avec celui des pouvoirs publics de réduire le nombre d’accidents de 50% à horizon 2026 en luttant contre l’insécurité routière. 

« L’initiative CODEWAHED est née du constat qu’il y a malheureusement quasiment autant de codes de la route que d’usagers au Maroc. Toutefois, avec une approche de sensibilisation appropriée, nous montrons qu’un changement de comportement est possible et qu’un seul code de la route peut et doit être respecté par tous ! », a déclaré Mme Hind Mejjati Alami, Directrice de la Communication de Vivo Energy Maroc. 

« CODEWAHED par son approche innovante, correspond à une nouvelle manière de sensibiliser à la sécurité routière. Une façon qui comprend les usages d’aujourd’hui et invite à l’engagement à changer de comportement. Avec notre partenaire Vivo Energy Maroc, nous sommes très heureux d’apporter notre soutien à cette initiative d’intérêt général », a déclaré M. Benacer Boulaajoul, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière.

L’initiative CODEWAHED, relancée ce 18 février en marge de la journée nationale de la sécurité routière, s’inscrit dans la continuité d’une approche qui réside dans une sensibilisation active des Marocains, en les incitant à agir concrètement à travers le relais du hashtag #CODEWAHED. L’initiative appelle également tous ceux qui n’ont toujours pas rejoint le mouvement à signer le pacte digital, symbole d’un engagement au respect du code de la route.