Le ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah rassure sur la situation de l’approvisionnement du marché national en gaz butane, en cette conjoncture marquée par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).
Les stocks existants, les nageurs en rade en attente d’accostage et les commandes d’approvisionnement passées « devront garantir un stock moyen de réserve de 22 jours pour les mois de mars, avril et mai, soit des niveaux au-dessus des besoins de consommation », a souligné le ministre, au cours d’une visite à la Société marocaine de stockage (SOMAS) pour s’enquérir de l’état de l’approvisionnement.
« En plus, la SOMAS, qui gère le stock pour les grands acteurs du secteur, a décidé d’augmenter le stock de réserve pour atteindre 40 jours », a-t-il encore précisé.
Le ministre a souligné que, malgré les fortes demandes exceptionnelles de ces derniers jours, « le marché demeure approvisionné régulièrement grâce aux nouveaux achats confirmés par les opérateurs, ce qui permet non seulement de maintenir les stocks actuels, mais également d’en améliorer les niveaux pour les 3 prochains mois ».
En tant qu’acteur stratégique dans la chaîne logistique d’approvisionnement du pays en gaz butane, SOMAS représente 60% des capacités nationales dans le secteur.
Les activités de réception, de stockage et de livraison se poursuivent dans des conditions normales pour la Société ainsi que l’ensemble des opérateurs gaziers, a-t-on assuré au cours de cette visite.