TIBU Maroc, une ONG œuvrant pour l’intégration des jeunes par le sport, et Lydec, opérateur d’eau et d’électricité dans le Grand Casablanca, ont signé, le 22 septembre, une convention de partenariat en vue de promouvoir l’employabilité des jeunes issus des quartiers défavorisés de la métropole.
La convention portera sur la mise en œuvre d’un programme de développement de l’employabilité par le sport à travers le mentoring, le coaching et la présence aux évènements organisés par TIBU Maroc.
Baptisé “Initiative Intilaqa”, le programme 2021-2022 vise l’insertion professionnelle, par le sport, des jeunes en situation de NEET (Neither in Education, Employment for Training/ni étudiant, ni employé, ni stagiaire) et cible la catégorie d’âge entre 18 et 25 ans.
Ce programme s’appuie notamment sur la formation en alternance et l’acquisition de compétences techniques dans des structures d’éducation par le sport, outre l’accompagnement à l’accès à l’emploi à travers des stages et des ateliers.
“Notre ONG est fière d’associer Lydec et ses collaborateurs aux bénéficiaires du programme Initiative Intilaqa, premier du genre au Maroc et en Afrique qui favorise l’employabilité des jeunes par le sport”, a déclaré le président Fondateur de TIBU Maroc, Mohamed Amine Zariat, mettant l’accent sur “la force du sport pour apporter des solutions innovantes aux défis que connaît le monde et notre pays particulièrement”.
Grâce à l’implication des collaborateurs de Lydec, des jeunes sans qualifications seront accompagnés et auront l’occasion de s’ouvrir sur le monde professionnel, en les dotant des outils et des compétences nécessaires.
De son côté, le directeur général de Lydec, Jean-Pascal Darriet, a souligné que sa société, via la démarche d’Open Innovation, “veut développer davantage l’innovation sociale avec les parties prenantes et contribuer ainsi au développement inclusif de notre territoire d’ancrage à travers des actions concrètes”.
Le partenariat consiste à soutenir l’initiative Intilaqa axée sur “l’innovation sociale par le sport, vecteur d’inclusion sociale et d’insertion socio-économique”, a-t-il relevé.
Un total de 60 jeunes en situation de NEET bénéficieront d’un accompagnement qui leur permettra d’avoir les compétences nécessaires à leur intégration au marché du travail via le sport. Le délégataire casablancais fera également profiter ces jeunes des compétences et savoir-faire de ses collaborateurs et pourront échanger avec des cadres de l’entreprise, vivre l’expérience de challenge, de collaboration et de dépassement de soi.
A travers ce partenariat, Lydec sera aussi partenaire de la course sociale “Run4Neet” prévue le 6 décembre prochain qui promeut le sport comme facteur de bien-être au sein de l’entreprise, devrait connaître la participation de 1.500 personnes.
Fondée en 2011, TIBU Maroc utilise la force du sport pour concevoir des solutions sociales et innovantes dans le domaine de l’éducation, l’autonomisation et de l’inclusion socio- économique des jeunes par le sport.