La société Moroccan Information Technopark Company (MITC), gestionnaire du Technopark, et Lydec ont signé une convention de partenariat visant la promotion de l’entrepreneuriat technologique, l’identification et l’accompagnement de potentielles start-ups pouvant proposer des solutions innovantes.
Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la démarche d’Open Innovation initiée par Lydec en 2017 afin de co-construire, avec les parties prenantes, des solutions novatrices et pérennes répondant aux enjeux du délégataire casablancais et vise à contribuer à la mise en place d’un écosystème d’innovation collectif au Maroc.
Cette démarche d’Open Innovation s’intègre au projet d’entreprise “Synergies 2025” de Lydec qui a placé l’Innovation au cœur de sa raison d’être: “Apporter au quotidien des services essentiels de qualité aux citoyens et aux acteurs économiques dans un esprit d’efficience, d’innovation et de partenariat pour contribuer au développement durable de la ville de Casablanca”.
“En tant que 1er et plus grand hub d’entreprises au Maroc, le Technopark est confiant du potentiel de ses start-ups et de l’innovation que celles-ci peuvent apporter au programme, de par leur maturité et la diversité des secteurs dans lesquels elles opèrent”, a indiqué Mme Lamiae Benmakhlouf, directrice générale du Technopark.
De son côté, Jean-Pascal Darriet, directeur général de Lydec a souligné que “cette convention de partenariat consiste d’abord en la reconnaissance de la démarche innovation que Lydec déploie depuis de nombreuses années. Innover dans nos métiers, c’est améliorer en permanence la performance opérationnelle de l’entreprise et la qualité des services aux clients”.
Ce partenariat permettra à Lydec d’identifier et de sourcer des start-ups qui ont développé des solutions innovantes pouvant répondre aux problématiques métiers de Lydec, en s’appuyant sur l’expertise et la communauté du Technopark.
A travers ce partenariat, Lydec s’engage à faire appel au Technopark pour l’identification des start-ups dont les solutions répondent à ses problématiques métiers et à collaborer avec le réseau des entreprises (PME, TPE ou start-ups) du Technopark.
De son côté, MITC s’engage à proposer à Lydec des start-ups pouvant répondre à ses problématiques et à garantir la réussite des missions de ses start-ups dans la mise en place des solutions innovantes au profit de Lydec.
Fruit d’un partenariat public-privé, la société gestionnaire du Technopark, MITC, accompagne en permanence plus de 300 entreprises dans les TIC, les Green Tech et l’industrie culturelle.
MITC (Technopark) se positionne en tant que facilitateur, accélérateur et catalyseur du développement économique et social, en mettant à la disposition de ses entreprises une panoplie de services: accompagnement (accès au marché, accès au financement, accès aux compétences…), hébergement, coaching, formation, etc. Depuis sa création, le Technopark a accompagné plus de 1300 entreprises avec un taux de réussite de 85% (après 2 ans d’incubation) et un taux de satisfaction global s’élevant à 97%.
Lydec est un opérateur de services publics qui gère la distribution d’eau et d’électricité, la collecte des eaux usées et pluviales et l’éclairage public pour plus de 4,2 millions d’habitants du Grand Casablanca. Ces missions lui ont été confiées dans le cadre d’un contrat de gestion déléguée signé en 1997 par l’Autorité Délégante (Communes urbaines de Casablanca, Mohammedia et Aïn Harrouda), l’Autorité de Tutelle (Ministère de l’Intérieur) et le Délégataire (Lydec).