Le fonds d’investissement de l’Université Mohammed VI Polytechnique “l’UM6P Ventures” et le Green Energy Park, plateforme de recherche développée par l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN) ont procédé, le 24 mai à Benguérir (province de Rehamna), à la signature d’une convention de partenariat visant à co-investir dans les startups spécialisées dans les technologies vertes au Maroc.
Paraphée par le Directeur Général d’UM6P Ventures, Yasser Biaz et le Directeur du Green Energy Park, Zakaria Naimi, en présence du président de l’UM6P, M. Hicham El Habti, et le Directeur Général de l’IRESEN, M. Badr Ikken, cette convention traduit la volonté des deux parties de mettre en œuvre une collaboration mutuelle bénéfique dans les domaines de l’innovation, l’entrepreneuriat et le capital, contribuant au développement et à la diversification du tissu industriel marocain.
Ce partenariat qui vise l’innovation en assurant un transfert vers le marché, a pour objectif d’accompagner ces startups à travers l’intégration des porteurs de projets dans un parcours de financement et d’accompagnement technique.
Il est le résultat de l’engagement continu de développer l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine de la R&D et des énergies renouvelables.
L’entente comprend trois domaines de collaboration à savoir : le financement, le mentorat et l’infrastructure.
A ce titre, les parties s’engagent à la mise à disposition des différents laboratoires au profit des porteurs de projets, offrir un appui financier aux startups et accompagner les porteurs sur les différents aspects de concrétisation de leurs projets respectifs.
“Nous sommes fiers d’appuyer les startups bénéficiant de cet accompagnement technique et financier “, a indiqué le directeur général de l’UM6P Ventures, Yasser Biaz, relevant que l’ambition des deux parties consiste à développer ensemble le corps de l’entrepreneuriat et de l’innovation dans la région, au Maroc et en Afrique.
De son côté, le directeur de Green Energy Park, Zakaria Naimi, a souligné que cette convention marque une nouvelle étape dans le circuit de valorisation des recherches au niveau de cette plateforme développée par l’IRESEN, indiquant que ce partenariat permettra de valoriser toutes les activités de recherche en assurant leur transfert des laboratoires vers l’industrie.
“Ce partenariat illustre l’engagement des deux parties dans la valorisation et l’innovation verte et permettra en même temps de favoriser la création et l’émergence de startups innovantes et de pointe de nature à créer de la valeur locale pour l’industrie verte au niveau national”.