Mme Benali s’entretient à Paris avec le Directeur exécutif de l’AIE et le Directeur de l’AFD

,

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, s’est entretenue, le 17 mai à Paris, avec Fatih Birol, Directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

L’entrevue a porté sur le renforcement de la coopération entre le Maroc et cette institution internationale dans le domaine de la transition énergétique, notamment les énergies renouvelables, l’hydrogène vert, la sécurité et l’efficience énergétiques.

Les deux parties ont également abordé la thématique de la gestion des minerais stratégiques, l’appui technique et institutionnel et la coopération triangulaire avec les pays africains.
L’accent a été mis, à cet égard, sur le rôle important que joue le Maroc en tant que passerelle entre l’Europe et le continent africain.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la visite qu’effectue Mme Benali à Paris pour des entretiens axés sur la coopération en matière de transition énergétique entre le Maroc et la France et avec les institutions internationales et françaises œuvrant dans le domaine de l’énergie. 

D’autres part, a ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, s’est entretenue, également avec le Directeur de l’Agence française de Développement (AFD), Rémy Rioux.

Lors de cette rencontre, les deux parties se sont félicitées de l’action de l’agence française au Maroc, l’un des premiers bénéficiaires de la coopération avec l’AFD.

Mme Benali et le responsable français ont également examiné les perspectives de coopération et d’investissement dans le domaine des énergies renouvelables et de renforcement du réseau d’électrification au Maroc et de l’infrastructure énergétique.

L’entrevue a porté également sur l’appui technique et institutionnel, la recherche scientifique et la coopération triangulaire avec le continent africain.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la visite qu’effectue Mme Benali à Paris pour des entretiens axés sur la coopération en matière de transition énergétique entre le Maroc et la France et avec les institutions internationales et françaises œuvrant notamment dans le domaine de l’énergie.