Les engagements de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) dans le cadre du contrat-programme 2014-2017 avec l’Etat sont globalement atteints, a affirmé le Directeur général de l’Office, Ali Fassi Fihri. En matière de généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural, les réalisations sont en phase avec les objectifs avec un taux d’accès de 95% à fin 2015, a-t-il expliqué dans un entretien publié par l’hebdomadaire international « Jeune Afrique ». Concernant l’assainissement liquide, 22 stations d’épuration des eaux usées ont été réalisées, cumulant une capacité de près de 90 000 m3 par jour, a indiqué Fassi Fihri, ajoutant que ces différents projets ont nécessité un investissement de 8 milliards de dirhams. Enfin, les efforts consentis en matière d’amélioration des performances ont permis à la branche eau d’économiser près de 800 millions de dirhams sur les exercices 2014 et 2015, selon le patron de l’ONEE.