La Coalition marocaine pour la justice climatique (CMJC), réseau de plus de 200 organisations, associations, syndicats, réseaux de la société civile et mouvements sociaux marocains, a mis en place un programme volontariste de mobilisation pour la justice climatique, intitulé « En route vers la COP22 ».
Ce programme prévoit l’organisation au niveau régional (Casablanca, Marrakech, Laâyoune, Oujda) de 4 pré-COP visant à mobiliser les associations, les élus, les services extérieurs ainsi que le secteur privé pour la mise en place de politiques territoriales à même de contribuer à l’atténuation des effets du changement climatique et à la sauvegarde de l’environnement avec une approche qui prend en compte la protection des personnes et des groupes en situation de vulnérabilité, indique un communiqué de la Coalition.
La CMJC appellera également à des rencontres nationales, régionales et internationales de réflexion, de concertation et de dialogue autour des engagements climats et développement durable, lors desquelles associations et chercheurs pourront valoriser leurs initiatives et expériences dans la lutte contre le changement climatique.
Elle inscrira dans les débats des thématiques nouvelles, telles que genre et climat, la question des réfugiés climatiques ou la place et le rôle des jeunes dans la protection de l’environnement et les handicaps.

Une série de manifestations

En novembre, durant la Conférence, la CMJC participera à une série de manifestations en parallèle de l’événement, souligne la même source.
La CMJC poursuivra enfin son activité après la COP22 avec la publication de recommandations et l’organisation de réunions d’évaluation et de suivi des décisions des Etats.
La Coalition s’inscrit dans le prolongement, le renforcement, la solidarité et la convergence des actions menées depuis des décennies par les associations marocaines, maghrébines, africaines, méditerranéennes et internationales qui luttent pour la promotion et la protection des droits sociaux, économiques et environnementaux.
Elle a pour vocation de consolider la prise de conscience populaire marocaine des enjeux environnementaux et du changement climatique à travers une large mobilisation, inclusive, plurielle et autonome, pour mutualiser les efforts vers une dynamique de changement au niveau national, régional, et international pour la justice climatique.