Le Maroc, grâce à son nouveau modèle énergétique, a su transformer ses défis et ses contraintes en opportunités d’investissements, a affirmé, le 7 septembre à Casablanca, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara. “Le Royaume a entamé la mise en place de réformes importantes et s’est engagé dans de grands chantiers de développement énergétiques, qui présentent de réelles opportunités d’investissements, particulièrement pour les entreprises privées nationales et internationales, évaluées pour les 15 années à venir à plus de 40 milliards de dollars, dont les 3/4 pour les énergies renouvelables”, a indiqué Amara lors de l’ouverture du Salon International « Photovoltaïca 2016 ». A travers ses programmes ambitieux d’énergies renouvelables, le Maroc vise la maîtrise des technologies de valorisation des ressources énergétiques renouvelables et d’être à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique, a fait savoir le ministre.