Trois lauréats ont été primés lors de la phase finale du Programme CleanTech Innovation Challenge (CTIC), qui s’est déroulée dernièrement à Casablanca, avec la participation de huit jeunes finalistes porteurs de projets d’innovation. Il s’agit de Hanane Rifai, Ghizlane Enaime et Hassan El Hemer qui ont reçu la somme de 10.000 dollars chacun après avoir présenté et défendu leurs projets, dont l’objectif est d’introduire le concept de la production propre aux secteurs du transport, de l’agriculture et du BTP, devant un Jury d’experts. Ces candidats entrepreneurs porteurs de projets d’innovation ont présenté des projets visant à tirer profit de la réutilisation des déchets, de l’énergie solaire, et de l’efficacité énergétique. Cette cérémonie a été marquée par la présence de la consule des États-Unis à Casablanca, Mme. Nicole Theriot, qui a souligné, dans son allocution, l’importance de l’innovation dans le développement économique et l’encouragement des jeunes entrepreneurs. La consule a, par ailleurs, mis l’accent sur les différents projets de coopération entre le Maroc et les États-Unis, notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat, de l’énergie et de l’innovation. Initié par le Département d’État américain en partenariat avec MASEN, l’américain VentureWell et Maroc4Invest, le CTIC Maroc est conçu pour encourager la collaboration entre les établissements gouvernementaux, les institutions académiques et le secteur privé afin de maximiser les opportunités offertes par la révolution des technologies propres au Maroc. Le CTIC reflète la reconnaissance partagée par le Maroc et les

États-Unis des menaces posées par le changement climatique et les engagements respectifs des deux pays à poursuivre des stratégies à long terme pour les atténuer.