Un séminaire national sur le système de management de l’énergie ISO 50001 se tiendra jeudi 11 mai à Rabat, dans l’objectif de proposer aux opérateurs marocains une démarche de management structuré pour améliorer leur performance énergétique.
Organisé par l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), en collaboration avec l’Organisation internationale de normalisation (ISO) sous l’égide du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique et du ministère de l’Energie, des mines et du développement durable, ce séminaire vise à sensibiliser les opérateurs marocains sur les apports de l’efficacité énergétique et le rôle d’un système de management de l’énergie (SME) dans l’amélioration des performances énergétiques d’une organisation.
Ce séminaire, auquel prendront part une centaine de participants, est organisé dans le cadre d’un projet d’assistance technique régional nommé « Mena Star » qui vise notamment la promotion des bonnes pratiques du développement durable et de l’économie verte en s’appuyant sur les normes internationales relatives aux domaines de l’eau, de l’énergie et de l’environnement.
A rappeler que la norme ISO 50001, éditée par l’ISO en 2011, fournit des exigences et recommandations pour une organisation de toute taille, quelque doit son secteur d’activités ou son environnement, pour mettre en œuvre un système de management de l’énergie lui permettant de parvenir, par une démarché méthodique à l’amélioration continue de sa permanence énergétique, laquelle inclut l’efficacité, l’usage et la consommation énergétiques.
Au-delà de son intérêt principal qui est la maitrise et l’amélioration de la performance énergétique, la norme ISO 50001 offre aux entreprises l’opportunité de démontrer par le biais de la certification leur engagements vis-à-vis de leurs partenaires institutionnels en termes de rationalisation de la consommation d’énergie et d’instaurer vis-à-vis de leurs collaborateurs internes une rigueur dans les dépenses énergétiques.
Ladite norme, homologuée en tant que norme marocaine, constitue le référentiel technique de la certification des systèmes de management de l’énergie mise en place par l’IMANOR dans le cadre de la loi 12-06 relative à la normalisation, à la certification et à l’accréditation.