Taqa Morocco a enregistré une progression appréciable de ses résultats au 30 juin 2017 par rapport à la même période de l’année dernière.

Ainsi, au niveau des comptes consolidés, le chiffre d’affaires a connu une légère évolution de 0,5% par rapport au 30 juin 2016 passant de 4052 MDH à 4072 MDH. Cette évolution s’explique d’une part par la bonne performance de l’ensemble des unités, en tenant compte de la révision majeure de l’unité 3, et d’autre part par la baisse de 2% des frais d’énergie, qui s’explique par l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international, qui impacte aussi bien le chiffre d’affaires que les achats consommés.

Pour sa part, le résultat financier a connu une amélioration de 13% due à la baisse des charges d’intérêt sur emprunt, suite à la négociation du taux d’intérêt et à l’optimisation du placement des excédents de trésorerie.

Le résultat net part du groupe s’établit à 536 MDH à fin juin 2017, en hausse de 15% par rapport à la même période de l’année dernière. Le groupe enregistre également une hausse de 14% du résultat net consolidé passant de 615 MDH à 701 MDH. Ainsi, le taux de marge net passe de 15,2% à 17,2% au 30 juin 2017.

En ce qui concerne les comptes sociaux, le chiffre d’affaires a accusé une baisse de 5%, passant de 2301 MDH, au 30 juin 2016, à 2175 MDH au 30 juin 2017. Cette baisse est due principalement à l’impact de la révision majeure de l’unité 3, ainsi qu’à l’évolution du prix du charbon sur le marché international, d’après le management.

Concernant le résultat d’exploitation, il a enregistré une amélioration de 7%, passant de 369 MDH à 396 MDH, ce qui s’explique par l’optimisation des charges d’exploitation et de maintenance, ainsi que l’évolution favorable du prix d’achat du charbon.

Pour sa part, le résultat financier a enregistré une amélioration de 16% grâce à la baisse des charges d’intérêt sur emprunt, ainsi que l’optimisation des placements des excédents de trésorerie.

Ainsi, le résultat net a augmenté de 9,3% au 30 juin 2017, passant de 193 MDH à 211.

Le premier semestre de 2017 a été marqué par la distribution d’un dividende de 37 DH par action, en hausse de 23% comparé à la distribution de 2016.