La Tanzanie ambitionne de collaborer avec le Maroc en matière d’énergie et des mines, a affirmé, le 3 juillet à Rabat, le ministre tanzanien de l’Énergie, M. Medard Matogolo Kalemani, lors d’une réunion avec le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah.

Après avoir passé en revue les atouts, les projets, les réformes et les politiques menées par son pays dans les secteurs de l’énergie et des mines, M. Kalemani a émis le souhait de développer une coopération fructueuse avec le Royaume, à travers l’élaboration d’études et l’échange d’expertises, de manière à promouvoir davantage ces secteurs et valoriser la richesse des minéraux.

Pour sa part, M. Rabbah a indiqué que « la Tanzanie, qui regorge de grands potentiels et de minéraux, a conduit un ensemble d’études dans ce domaine, nécessitant des investisseurs, vu le coût très élevé de l’électrification dans ce pays », ajoutant que des projets « énormes » ont été et vont être lancés dans le domaine du gaz, des combustibles et des énergies renouvelables dans ce pays, ce qui contribuera à la conclusion d’un partenariat maroco-tanzanien fructueux et bénéfique au niveau des secteurs privés des deux pays.

Il a également salué l’excellence des relations entre les deux pays, rappelant l’intérêt particulier que porte Sa Majesté le Roi Mohammed VI au continent africain, et la détermination du Souverain à consolider davantage la coopération avec l’Afrique et à renforcer encore plus la coopération Sud-sud pour le développement durable des pays africains.

Lors de cette réunion, l’accent a été mis sur les investissements dans le domaine des énergies renouvelables, la coopération technique et dans le domaine de la législation et de l’électrification du monde rural, en raison de l’expérience marocaine réussie en la matière.

Tout en se félicitant de la qualité des échanges bilatéraux, les deux parties ont convenu de mettre en place un plan d’action pour la mise en œuvre du mémorandum de coopération, à travers une équipe de travail technique mixte qui accompagnera l’implémentation des conventions et le suivi des projets conclus, et ont également convenu de poursuivre les contacts pour renforcer davantage la coopération via le partage d’expériences et la promotion de partenariats rentables.

Cette première réunion du Comité mixte, visant à saisir les opportunités offertes au Maroc et en Tanzanie dans ces secteurs, intervient dans le cadre du suivi du Mémorandum d’entente de coopération dans les domaines des hydrocarbures, de l’énergie, des mines et de la géologie, signé par les Gouvernements des deux pays, lors de la visite officielle de Sa Majesté Le Roi en Tanzanie en octobre 2016.

La délégation tanzanienne aura également, lors de sa visite, plusieurs rencontres avec l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN), l’Office chérifien des phosphates (OCP), l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles du Maroc (IRESEN), ainsi qu’avec les Fédérations de l’énergie et de l’industrie minérale, ayant été représentés par de hauts responsables lors de cette réunion.