Le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah, a pris part, le 27 mai à Vancouver au Canada, aux travaux de la 10e réunion ministérielle sur l’énergie propre et de la 4e réunion ministérielle de Mission Innovation (CEM10/MI-4).
Vingt-cinq pays participent à cet événement pour discuter « d’un avenir plus vert et plus prospère pour les générations à venir », selon les organisateurs.

Le programme de cette rencontre, qui a pris fin le 29 mai, comprenait notamment une réunion ministérielle sur l’énergie propre (CEM), des tables rondes sur les thèmes « Mobiliser les investisseurs et stimuler le financement », « Consommation plus intelligente de l’énergie », « Main-d’œuvre et collectivités : une transition juste et inclusive », « Efficacité énergétique dans l’industrie et les transports », « Collectivités et travailleurs », ainsi que le « Dialogue de la CEM : Diversité des genres au sein de la chaîne de valeur de l’énergie propre ».

L’alliance « Mission Innovation » a été lancée par l’ex-président des États-Unis, Barack Obama, et le fondateur de Microsoft Bill Gates, en marge de la 21e conférence mondiale sur le climat (COP21) qui a eu lieu à Paris en 2015 avec pour objectif d’encourager les technologies susceptibles de développer et de transformer les énergies propres à travers le financement, le partenariat public-privé et les programmes de coopération technologiques appelés « Challenges ».

Les pays membres visent aussi à doubler leurs investissements pour le développement de l’innovation dans les technologies de l’énergie propre sur cinq ans afin d’accélérer l’innovation dans ce secteur, de rendre largement abordables les technologies développées et de stimuler la croissance économique.