Le Maroc a accompli plusieurs objectifs préparatifs afin de contribuer à l’émergence de la filiale hydrogène verte, a affirmé le 1er décembre le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah.
S’exprimant lors des travaux du World Ptx Summit 2020 qui se sont ouverts mardi par visioconférence, le ministre a indiqué que l’hydrogène offre aujourd’hui une opportunité pour le Royaume qui a accompli plusieurs objectifs dans le but de contribuer à l’émergence de cette filiale verte.
“Nous avons réalisé un certain nombre d’études spécifiques afin d’évaluer la maturité des technologies et des potentiels en la matière, et nous avons aussi étudié les opportunités socio-économiques de l’hydrogène pour notre pays”, a relevé le ministre à l’occasion de cet évènement auquel prennent part les représentants de dizaines de pays.
Grâce aux orientations royales, le Maroc jouit de plusieurs atouts mis au profit de son développement durable et de celui du continent africain, en l’occurrence la stabilité politique, le partenariat avancé notamment avec des pays de l’Union-européenne et un climat des affaires attractif.
Le Maroc jouit également d’un potentiel hydrogène important, d’un gisement des énergies renouvelables considérable avec une expérience reconnue à l’échelle internationale, d’une connectivité maritime et électrique, d’une expérience reconnue dans l’exécution de les secteurs de l’énergie, des infrastructures, de l’industrie, de l’agriculture et de l’eau.