Présentation vendredi (10/10/14), de la fiche technique des centres de tri et de recyclage des déchets ménagers dans toutes les préfectures du Grand Casablanca.

Le “Campus du Savoir” d’Oujda a accueilli, les 18 et 19 juin, la 3ème édition de l’Atelier national des déchets et de la biomasse, visant à promouvoir des solutions innovantes pour développer le secteur de valorisation des déchets au Maroc.
Cet évènement, organisé par l’association Cluster Valbiom Maroc, connaît la participation de nombreux chercheurs et experts du Maroc et de l’étranger, en présentiel et en distanciel, en vue d’échanger les expériences et les expertises et proposer aux décideurs et aux entreprises des solutions en matière de gestion, de traitement et de valorisation et de recyclage des déchets, à l’échelle nationale et dans la région de l’Oriental en particulier.
Zakaria Madani, directeur général du Cluster Valbiom Maroc, a indiqué que cette rencontre scientifique permettra à différents acteurs d’échanger les recherches et les expériences et concrétiser des projets collaboratifs innovants dans le domaine des déchets.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre des axes stratégiques du Cluster Valbiom Maroc, qui compte pour membres des entreprises, des universités et instituts de recherche et des institutions, et sert aussi les objectifs stratégiques du Maroc en matière de promotion de l’économie verte et du développement durable, a-t-il relevé.
La deuxième journée de cet évènement sera marquée par l’organisation de la phase finale de la première édition du «Valbiom Innov’Days», un concours pour startups visant à soutenir les projets innovants à fort potentiel de développement et d’impact environnemental et socio-économique.
La compétition, lancée avec le soutien du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, s’inscrit dans le cadre du plan d’action 2020-2021 du cluster Valbiom pour l’accompagnement des acteurs industriels nationaux et le soutien à l’innovation.
Neuf finalistes, sur un total de 80 startups participantes, ont été sélectionnées et doivent être départagées par un grand jury pour choisir les meilleurs projets, qui auront notamment accès à la Plateforme d’innovation mutualisée du cluster et de ses partenaires.
Trois thématiques ont été ciblées par ce concours, à savoir «Énergie, déchets, biomasse, environnement», «Technologies, industrie, mécatronique» et «Ecoconstruction et bâtiment durable».
Le programme de cette rencontre prévoit des conférences plénières, notamment sur la Stratégie nationale de réduction et de valorisation des déchets et le projet régional de valorisation et de recyclage des déchets et des ateliers sur les thématiques «Déchets, énergie, environnement», «Technologies vertes» et «Ecoconstruction».