La 5è édition de la conférence et de l’exposition « Mauritanides » du secteur du pétrole et des mines en Mauritanie s’est tenue, mardi à Nouakchott, avec la participation du Maroc.
La politique mauritanienne tend à faire du secteur des mines et du pétrole la locomotive de la croissance et de la prospérité, a souligné le ministre mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Mohamed Abdel Vetah, à l’ouverture de cette rencontre à laquelle le Royaume est représenté par une forte délégation conduite par le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah et composée notamment du secrétaire général de la Fédération de l’Energie, M. Mohamed El Amrani, de la directrice générale de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), Amina Benkhadra et l’ambassadeur du Maroc à Nouakchott, Hamid Chabar.

Au sujet de la promotion du secteur privé, le ministre a souligné que la Mauritanie a mis en oeuvre des stratégies permettant, entre autres, la promotion du secteur privé, l’adoption de nouveaux codes pour les mines et le pétrole et la validation un cadre juridique incitatif et concurrentiel répondant aux aspirations et préoccupations des investisseurs, en plus de la réforme et la modernisation de l’arsenal juridique et la protection et l’encouragement des investissements, en facilitant les procédures nécessaires à la pratique des affaires.

De son côté, l’administrateur directeur général de la Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM), Hacenna Ould Ely, a précisé que cette conférence de trois jours constitue l’occasion pour exposer les différents défis, qui se dressent devant l’établissement des partenariats solides et bénéfiques avec des partenaires internationaux.
Organisée par le ministère mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines avec la participation des grandes compagnies internationales spécialisées dans le domaine de la prospection pétrolière et l’exploitation des mines, cette édition connait la participation de 1500 personnes, dont 100 exposants, et l’organisation de 70 conférences présentées par 30 pays.

La conférence, organisée tous les deux ans, vise à faire l’état de lieux du niveau de développement du secteur pétrolier et minier à travers des communications se rapportant aux domaines de la transparence dans les industries extractives et du climat de l’investissement dans le secteur pétrolier et minier en Mauritanie. Ces interventions portent aussi sur le financement des projets pétroliers et miniers et dans les secteurs des hydrocarbures et de l’énergie en Mauritanie, la diversité et les opportunités d’investissement dans le secteur minier dans le pays.
Une exposition sur les plus importantes industries minières et pétrolières a été organisée en marge de la conférence avec la participation des dizaines des sociétés mauritaniennes et étrangères afin de faire la promotion de son expertise et son expérience en la matière.